Une édition virtuelle pour la 5e Journée carrières en transport et logistique de CargoM

La grappe métropolitaine de logistique et transport de Montréal, CargoM, a tenu hier, pour une 5e année, sa Journée carrières en transport et logistique. Ce rendez-vous unique de recrutement et de promotion du secteur, rendu possible grâce à une participation financière du gouvernement du Québec, a permis à 2 200 visiteurs de découvrir les nombreuses formations et les centaines de postes actuellement disponibles au sein de l’industrie de la logistique, du transport maritime, routier, ferroviaire et aérien. La journée d’hier a été consacrée au clavardage, mais les chercheurs d’emploi pourront encore visiter la plateforme virtuelle et consulter les offres d’emploi jusqu’au 15 novembre.

Cette année, l’événement a été lancé virtuellement en présence de M. Jean Boulet, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, de Mme Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal, de M. Luc Rabouin, maire de l’arrondissement Le Plateau-Mont-Royal, responsable du développement économique, commercial et du design au sein du comité exécutif de la Ville de Montréal et de Mme Sylvie Vachon, présidente-directrice générale de l’Administration portuaire de Montréal.

« Les défis d’embauche dans le secteur de la logistique et du transport ne sont plus à démontrer. Ce secteur névralgique offre pourtant de nombreuses occasions enrichissantes, des emplois spécialisés de qualité et bien rémunérés, mais qui sont peut-être moins connus. Le soutien de votre gouvernement de 200 000 $ pour la mise en place d’un programme d’immersion professionnelle en camionnage est important pour valoriser et promouvoir la profession. Je suis très heureux également de notre participation financière de 100 000 $ à cet événement, qui va contribuer à former une solide relève, tout en assurant une croissance de ce secteur d’activité, et à pallier la rareté de main-d’œuvre dans le secteur du transport et de la logistique de marchandises. »

Jean Boulet, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie

« La compétitivité durable du secteur du transport de marchandises est d’une importance stratégique. Cette compétitivité passe nécessairement par la disponibilité des talents et par une relève qualifiée. L’appui du Conseil emploi métropole à la mise en œuvre d’un programme d’immersion professionnelle en camionnage dans la région métropolitaine de Montréal permettra à CargoM de promouvoir et de valoriser la profession de camionneur de même que les carrières et la formation dans le secteur du transport routier de marchandises, pour ainsi répondre aux besoins de main-d’œuvre des entreprises. »

Audrey Murray, présidente de la Commission des partenaires du marché du travail et du Conseil emploi métropole

« Cette année, avec la crise qui touche le Québec, l’industrie maritime a su montrer toute son importance pour le transport de biens essentiels. Je salue les efforts de l’équipe de CargoM, qui a su s’adapter pour offrir un événement virtuel cette année. Je remercie les employeurs impliqués dans la Journée carrières, ce qui permet à l’industrie maritime de conserver cette vitrine promotionnelle. Les nombreux participants peuvent donc découvrir, en toute sécurité, les métiers liés à la logistique et au transport maritime. »

Mme Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal

« Aujourd’hui, c’est l’occasion de dénicher de nouveaux talents qui mettront l’épaule à la roue pour construire un Québec encore plus innovant et plus prospère au sein de l’industrie de la logistique et du transport des marchandises. Ce secteur est vital au bon fonctionnement de l’ensemble des activités économiques du Québec. Le gouvernement est fier de soutenir cet écosystème compétitif et dynamique dans une phase déterminante de son évolution. »

M. Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation

Le ministre Jean Boulet, la ministre déléguée Chantal Rouleau, Luc Rabouin, maire de l’arrondissement Le Plateau-Mont-Royal, Sylvie Vachon, PDG de l’Administration portuaire de Montréal et Mathieu Charbonneau, directeur général de CargoM ont participé hier au lancement de la Journée carrières.

Un secteur toujours en recrutement

La crise sanitaire actuelle, par le ralentissement économique qu’elle entraîne dans son sillage, affecte le secteur du transport et de la logistique, un service essentiel, dont les besoins en main-d’œuvre demeurent criants. Les secteurs de l’industrie maritime et du camionnage sont particulièrement touchés et font face à ce défi considérable.  Selon la dernière étude du Comité sectoriel de main-d’œuvre de l’industrie maritimeÉtude sectorielle sur les besoins de main-d’œuvre dans l’industrie du transport maritime au Québec, plus de 4 000 postes seront à pourvoir dans un futur rapproché. Du côté du camionnage, Camo-route estime que plus de 33 000 postes seront à pourvoir d’ici 2025, dont plus de la moitié dans le Grand Montréal. Les départs à la retraite – plus de 30 % des conducteurs ont plus de 55 ans – ne feront qu’aggraver la situation à long terme. CargoM, par l’entremise de son Chantier main-d’œuvre, est heureuse de travailler avec ces deux comités sectoriels qui, sans relâche, font la promotion de leurs métiers notamment auprès des jeunes, des femmes et des nouveaux arrivants.

« Nous considérons ce 5e rendez-vous carrières comme un franc succès. La situation a fait en sorte que nos membres et partenaires ont dû faire preuve encore une fois de résilience en acceptant les contraintes inhérentes à un événement virtuel. Les quelque 40 entreprises présentes nous démontrent que la mobilisation des employeurs pour l’événement reste forte, car la rareté de la main-d’œuvre nous frappe de plein fouet. Cette année, la pandémie de COVID-19 nous a permis de comprendre et de mettre en évidence l’importance de toute la chaîne logistique dans la distribution des marchandises de première nécessité. Cette prise de conscience nous fait réaliser à quel point il est primordial de maintenir la vitalité de notre secteur. Placés au cœur de l’action, ces métiers contribuent au développement de notre économie et au maintien de notre bien-être. » a mentionné M. Mathieu Charbonneau, directeur général de CargoM.

Un événement à multiples volets

Plusieurs moments forts ont marqué cet événement :

  • Lancement de l’événement, en présence du ministre Jean Boulet et de la ministre déléguée Chantal Rouleau;
  • Entretiens d’embauche et réseautage virtuel entre les candidats et les employeurs;
  • Conférence, en collaboration avec le CITT, sur les femmes influentes et inspirantes en gestion d’approvisionnement;
  • Conférences sur la situation et les besoins en main-d’œuvre en camionnage;
  • Présentation des services offerts aux entreprises par Emploi-Québec et le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration;
  • Conférence, en collaboration avec le CITT, sur la réalité post-COVID au regard du réseau de distribution.

Source

Voir toutes les nouvelles du transport

Publicité