Les travailleurs essentiels sont exemptés des règles de quarantaine de NY, NJ et CT

Les gouverneurs de New York, du New Jersey et du Connecticut ont annoncé de nouvelles règles de quarantaine pour tous les visiteurs qui se rendent dans la région des trois États à partir des « points chauds » des États-Unis, mais les travailleurs essentiels, y compris les chauffeurs de camion, sont exemptés, rapporte l’Alliance.

Les voyageurs (pas les chauffeurs de camions) provenant de points d’accès tels que l’Arizona et la Floride sont tenus de suivre les protocoles de quarantaine obligatoires de 14 jours à leur arrivée dans ces juridictions.

L’État de New York a récemment publié de nouvelles directives pour les protocoles de quarantaine, indiquant que les travailleurs essentiels seront exemptés de ces exigences de quarantaine obligatoires. Le gouverneur du New Jersey a également annoncé aujourd’hui que ses règles de quarantaine seraient volontaires et ne s’appliqueraient pas aux travailleurs essentiels tels que les chauffeurs de camion. Le gouverneur a également mentionné que chacun des États n’a pas l’intention de mettre en place des points de contrôle aux frontières et qu’ils géreront chacun leurs règles de quarantaine comme ils l’entendent.

De nombreux États américains, y compris New York, la Californie et d’autres, continuent d’appliquer des politiques de masques non-médicaux obligatoires pour les individus se trouvant dans les lieux publics ou dans des situations où la distance physique n’est pas possible.

Les discussions concernant les politiques de masques non-médicaux obligatoires se poursuivent dans divers États américains. Une liste récente des états américains avec des politiques en place se trouve ici: https://www.cnn.com/2020/06/19/us/states-face-mask-coronavirus-trnd/index.html.

En avril, l’Agence des services frontaliers du Canada et l’Agence de la santé publique du Canada ont annoncé que l’utilisation de masques non médicaux serait exigée pour tous les travailleurs essentiels traversant la frontière, comme les camionneurs.

L’ACQ continuera de mettre à jour ses membres alors que la situation continue d’évoluer au sud de la frontière.

Source

Voir toutes les nouvelles du transport

Publicité