La télématique en réfrigération – Une question de choix

La gestion de flotte par le biais de solutions télématiques est pratiquement devenue un incontournable aujourd’hui, tant pour la gestion des routes, le suivi du comportement routier des chauffeurs que pour l’entretien préventif. Les différents manufacturiers de camions offrent des solutions intégrées de collecte et communication de données et plusieurs fournisseurs proposent des dispositifs ou services qui permettent de faire un suivi complet des opérations dans l’industrie du camionnage. Mais qu’en est-il des unités de réfrigération ? Pour surveiller l’état des équipements ou pour assurer un suivi de la chaîne de froid, les fournisseurs d’équipements roulant de réfrigération ont opté pour trois solutions bien distinctes.

Les unités de réfrigération ATC, distribuées au Québec par Leduc et Fils, sont reconnues pour leur simplicité et leur fiabilité. Avec leur compresseur directement entrainé par le moteur du camion, et l’option pour brancher le système au réseau électrique standard lorsque le camion est à l’arrêt pour des périodes prolongées, les produits ATC ne comportent pas de moteur interne. Cette approche, qui a bien réussi au fabricant, réduit le nombre de pièces, le poids, les coûts d’entretien et, avec une saine gestion, la consommation de carburant.

La simplicité des unités ATC se reflète aussi dans le choix de l’entreprise de ne pas intégrer de système télématique « maison ». Les unités sont dotées d’un contrôle électronique programmable installé dans la cabine du camion, mais pas de dispositif télématique.

« Nous préférons laisser le choix au client d’ajouter ou non un dispositif qui permet le suivi de la chaîne de froid et le contrôle à distance », explique André Leduc de Leduc et Fils. « Donc, si le client n’en a pas besoin, il ne paie pas inutilement. Certains ont besoin de plus, mais ce sera à eux de prendre la décision, et non une décision imposée. Et cet ajout est indépendant de l’unité. S’il y a un problème au niveau de la télématique ou de l’électronique externe, ça n’empêche pas l’unité de fonctionner. »

André Leduc, de Leduc et Fils, distributeur des produits ATC fabriqués en Ontario.

Chez Nordic Carrier, distributeur exclusif des produits de réfrigération Carrier au Québec, on a opté pour une solution mitoyenne. Le fabricant d’unités de réfrigération n’offre pas de système télématique intégré. Mais comme nous l’expliquait Jonathan Boucher de Nordic, cette situation a permis à l’entreprise de rechercher des solutions offertes sur le marché.

« C’est pour ça qu’on a choisi d’aller avec Coretex, qui se spécialise dans les systèmes télématiques pour la réfrigération, autant pour les unités Carrier que pour les unités concurrentes, et même pour les camions des différents manufacturiers. Cette décision nous permet de nous concentrer sur les unités de réfrigération, parce qu’on sait que Coretex se concentre à 100% sur la télématique. »

Le système iBright de Coretex peut être branché directement sur le microprocesseur des unités de réfrigération et permet de recevoir en temps réel une vaste gamme d’informations vitales, comme la température dans la remorque, le niveau de carburant, ou encore la présence d’anomalies ou de codes de défectuosité dans l’unité. Le système iBright permet aussi de contrôler l’unité à distance, que ce soit pour la démarrer ou encore changer la température souhaitée.

Finalement, chez Thermo King, c’est une solution entièrement intégrée qui a été choisie. Le système TracKing est conçu spécifiquement pour les unités de réfrigération du fabricant. Selon Patrice Boileau de Thermo King Est du Canada, les clients recherchent de plus en plus des solutions technologiques, bien au-delà de la simple machine.

« Quand on rencontre les gestionnaires de flotte, les discussions s’éloignent du BTU, même de la performance de l’équipement, parce qu’ils savent très bien que nos équipements performent. Ils vont nous demander quelles sortes de contrôle ils peuvent avoir, au niveau de la sécurité, de la rétention des chauffeurs, du contrôle en fonction des demandes de leurs clients, en termes de preuve de préservation de la chaîne de froid, etc. On va parler de connectivité, de télémétrie, de panneaux solaires, de produits verts. »

Chez Thermo King Est du Canada, les solutions vont au-delà des unités de réfrigération. Ici, le schéma des solutions de gestion d’énergie, avec panneaux solaires.

TracKing est une solution des plus complètes, mais dont les fonctions peuvent être choisies « à la carte ». Le client peut opter pour la communication bi-directionnelle, qui permet de transmettre et recevoir des données, ou tri-directionnelle, qui permet aussi de télécharger les données.

« Tous nos équipements de remorque, notre série Precedent, viennent déjà équipés de l’usine avec la télémétrie intégrée. C’est au client de décider s’il va l’activer ou non. S’il ne l’active pas cette année, mais qu’un an plus tard, un client lui demande d’offrir ce service, il peut le faire à distance. Avant, il fallait ramener l’équipement à nos installations, et installer le système de télémétrie. »

Comme on a pu le constater, les différentes options télémétriques permettent aux transporteurs de choisir quel système convient le mieux à ses besoins réels. Et tout comme pour les différentes composantes d’équipement, il s’agit aussi de faire le choix entre des dispositifs et services externes ou internes. Les solutions proposées par les différents manufacturiers et distributeurs d’équipements de réfrigération ont toutefois toutes un point en commun : elles placent le client au centre de la décision finale.

Mais tout comme pour les camions, la télémétrie prend de plus en plus d’importance dans les équipements de réfrigération, que ce soit pour assurer le contrôle de la chaîne de froid, pour gérer un programme d’entretien préventif ou pour optimiser l’utilisation des équipements et en réduire les coûts d’opération. Du plus simple au plus complet, à vous de choisir.

Par Claude Boucher

Lisez l’article complet

Voir toutes les nouvelles du transport

Publicité