La technologie verte pour véhicules lourds d’Effenco est nommée « exportateur étoile » par EDC

Toronto, le 5 novembre 2019 – Exportation et développement Canada (EDC) a remis le prix d’« exportateur étoile » à trois entreprises de technologies vertes dont les technologies et les stratégies d’affaires ont réussi à faire sortir leurs produits des frontières canadiennes. Avec deux autres entreprises, Effenco a été nommée hier « étoile d’exportation » par EDC lors de la semaine de l’exportation des technologies propres.

« Le Canada a une excellente réputation en matière de technologies vertes novatrices. Nous espérons que partager ces réussites inspirera d’autres entreprises à exporter et à entreprendre une nouvelle aventure avec l’aide des organisations qui existent pour les appuyer », a affirmé Carl Burlock, vice-président directeur et chef des affaires à EDC.

La demande en technologies propres explose : la valeur mondiale de ce secteur pourrait dépasser 2 500 milliards de dollars d’ici 2022. Cette croissance importante est une occasion en or pour les entreprises canadiennes du domaine.

La société d’État est le plus important fournisseur canadien de solutions financières pour les entreprises de technologies vertes. EDC a financé l’exportation d’écotechnologies à hauteur de 1,9 milliard de dollars et a soutenu plus de 215 entreprises canadiennes de technologies vertes au cours des trois premiers trimestres de 2019.

« Le financement de EDC a été indispensable pour nous faire passer à la vitesse supérieure. En vue de poursuivre le déploiement à grande échelle de notre technologie, je suis heureux qu’Effenco soit aujourd’hui nommée « exportateur étoile » a déclaré David Arsenault, président d’Effenco. « Nous sommes impatients de poursuivre notre expansion internationale afin de soutenir la forte demande et le besoin pour nos produits verts ».

Carl Burlock, vice-président directeur et chef des affaires à EDC, et David Arsenault, président d’Effenco

Une technologie verte canadienne qui poursuit son ascension à l’international

Effenco connaît une croissance rapide et, à ce titre, a signé un contrat avec l’opérateur portuaire Termont Montréal en septembre dernier afin de transformer sa flotte complète de tracteurs terminaux en véhicules hybrides. La société a également ouvert l’an dernier un bureau à Los Angeles et un autre cet été à Paris pour accélérer son développement commercial international. Effenco équipe maintenant plus de 250 camions lourds aux États-Unis, au Canada, en France, en Italie et en Norvège.

Chef de file dans le domaine de l’électrification et de la connectivité des véhicules lourds (camions de collecte de matières résiduelles, tracteurs de terminaux, autobus, camions nacelles, camions de livraison et bétonnières), Effenco a développé un système hybride-électrique qui permet l’arrêt du moteur d’un camion utilitaire dès que celui-ci s’immobilise et qui électrifie ses accessoires et équipements. Ces arrêts représentant en moyenne entre 40 % et 50 % du temps d’utilisation de ces véhicules, la technologie Active Stop-Start permet de limiter les nuisances sonores tout en réduisant de 30 % les émissions de gaz à effet de serre, soit l’équivalent de retirer cinq voitures de la route par système installé.

Source

Voir toutes les nouvelles du transport

Publicité