Signature d’une entente visant à protéger les consommateurs de gaz naturel

MONTRÉAL, TORONTO ET CHATHAM, ON, le 24 août 2015 /CNW Telbec/ – Les distributeurs gaziers Gaz Métro, Union Gas et Enbridge Gas Distribution (Enbridge Gas) ont annoncé aujourd’hui qu’ils en sont venus avec TransCanada PipeLines Limited (TransCanada) à une entente de principe qui protégerait les approvisionnements gaziers pour les consommateurs de gaz naturel du Québec et de l’Ontario.

Le projet Oléoduc Énergie Est de TransCanada propose de convertir un gazoduc existant pour permettre le transport du pétrole plutôt que celui du gaz naturel. L’entente de principe (l’Entente) répond aux préoccupations soulevées par les trois distributeurs gaziers de l’Est (EDL) et lors de la consultation publique et de l’étude menées par les gouvernements de l’Ontario et du Québec.

Aux sujets de l’entente

L’Entente assure les capacités de transport fermes nécessaires pour l’approvisionnement gazier du Québec et de l’Ontario (selon les estimations actuelles) et donne lieu, advenant que le projet Énergie Est aille de l’avant, à un avantage évalué approximativement à 100 millions de dollars d’ici 2050 pour les consommateurs de gaz naturel.

L’Entente assure aussi que la clientèle gazière ne financera pas ce projet pétrolier; les risques reliés à la construction et aux coûts de développement liés au projet Énergie Est seront assumés par les promoteurs du projet.

gaz-metro-transmag« Nous avons maintenu le cap avec le même principe directeur qui nous guide depuis le tout début : assurer à nos clients la pleine protection de leurs intérêts », a déclaré Sophie Brochu, présidente et chef de la direction de Gaz Métro.

Union-Gas-transmag« Dès le départ, notre objectif commun était de veiller à ce que les consommateurs de gaz naturel ne subissent pas d’inconvénients en lien avec ce projet pétrolier. L’Entente nous permet d’atteindre cet objectif commun dans l’intérêt de nos clients », a affirmé Steve Baker, président de Union Gas.

enbridge-gas-transmag« Je crois que le processus de consultation piloté par les gouvernements de l’Ontario et du Québec a aidé la conclusion de cette entente, a déclaré Glenn Beaumont, président d’Enbridge Gas. L’Entente permet de poursuivre les activités de développement économique dans les deux provinces en assurant une capacité suffisante pour répondre aux besoins prévisibles des  consommateurs de gaz naturel. »

Prochaines étapes

TransCanada modifiera sa demande relative au projet « Eastern Mainline », en instance dans le dossier OF-Fac-Gas-T211-2014-0102 de l’Office de l’Énergie (ONE), pour refléter le contenu de l’Entente. Gaz Métro, Enbridge, Union Gas et TCPL comptent conclure l’entente définitive d’ici le 30 octobre 2015 au plus tard.

Source: Gaz Métro

Publicité