L’Opération Conducteur Responsable se déroulera en juillet 2021

Cette année, la semaine de l’Opération Conducteur Responsable (« Safe Driver Week » au Canada anglais et aux États-Unis) de la Commercial Vehicle Safety Alliance (CVSA) se déroulera du 11 au 17 juillet et mettra l’accent sur les excès de vitesse.

Pendant cette semaine, le personnel chargé de l’application de la loi sera à l’affût des conducteurs de véhicules commerciaux et des conducteurs de véhicules de tourisme qui adoptent des comportements de conduite à risque dans un véhicule commercial ou à proximité. Les conducteurs dangereux identifiés seront arrêtés et recevront une citation ou un avertissement.

« Les données montrent que les contrôles routiers et les interactions avec les forces de l’ordre contribuent à réduire les comportements de conduite problématiques », a déclaré le président de la CVSA, le sergent John Samis, de la police d’État du Delaware. « En entrant en contact avec les conducteurs pendant l’opération « Safe Driver Week », les forces de l’ordre visent à rendre nos routes plus sûres en ciblant les comportements de conduite à haut risque. »

CVSA a choisi de mettre l’accent sur la vitesse cette année, car malgré une baisse des déplacements sur les routes l’année dernière en raison de la pandémie, le nombre de décès sur la route a augmenté au niveau national. Selon les estimations préliminaires du National Safety Council (NSC), le taux estimé de décès sur les routes l’année dernière a augmenté de 24 % par rapport à la période de 12 mois précédente, malgré une baisse de 13 % des kilomètres parcourus. L’augmentation du taux de décès est le plus grand saut estimé d’une année sur l’autre que le NSC ait calculé en 96 ans.

Outre les excès de vitesse, le personnel chargé de l’application de la loi suivra d’autres comportements dangereux au volant tout au long de la semaine de l’Opération Conducteur responsable, tels que la conduite imprudente ou agressive, la distraction au volant, le fait de suivre de trop près, le changement de voie inapproprié, le non-respect des dispositifs de contrôle de la circulation, le non-port de la ceinture de sécurité, les preuves de conduite en état d’ivresse ou sous l’emprise de drogues, etc.

Source

Voir toutes les nouvelles du transport

Publicité