Groupe Transrapide en forte croissance!

Malgré le contexte actuel, Groupe Transrapide, spécialiste en solutions de transport et d’entreposage, connaît une croissance fulgurante! Ce développement est tel que des investissements majeurs ainsi qu’une campagne de recrutement importante ont été déployés afin de répondre à la demande grandissante. Ayant à cœur l’inclusion des femmes et des diversités culturelles, Groupe Transrapide est fier de faire transparaître ces valeurs à travers ses nouvelles embauches.

Plus d’un million $ d’investissements

Avec une flotte déjà importante de 50 camions et 150 remorques, Groupe Transrapide est assurément un chef de file en transport en Amérique du Nord, en plus d’être équipé des poids lourds les plus modernes au Québec. En prime, la compagnie a récemment fait l’acquisition de 10 nouveaux camions, augmentant la taille de son inventaire de 20%. Ces ajouts représentent un investissement de plus d’un million $ pour l’entreprise.

Les véhicules supplémentaires, attendus au cours de l’été, permettront d’augmenter la capacité de livraison, Transrapide peinant actuellement à répondre à la demande dans les nombreux secteurs où elle œuvre : alimentation, construction, industrie manufacturière et autres secteurs spécialisés. Le Groupe s’assurera ainsi de poursuivre ses objectifs de fiabilité, d’efficacité et de ponctualité dans le but de garantir un transport de marchandises en toute sécurité, dans les conditions et les délais prévus.

Conductrices de camions: objectif 10%!

Comme dans bien des sphères, la pénurie de main-d’œuvre n’épargne pas l’industrie du transport, sans compter que la demande ne cesse d’augmenter dans ce secteur. Afin de répondre à la demande, mais également afin d’inclure plus de femmes dans un milieu traditionnellement masculin, Groupe Transrapide souhaite engager davantage de camionneuses. Les femmes représentant actuellement 7,3% du personnel de camionnage chez Groupe Transrapide, la direction de l’entreprise désire augmenter ce pourcentage à 10%.

Pour ce faire, l’entreprise travaille en collaboration avec Camo-route, le comité sectoriel de main-d’œuvre de l’industrie du transport routier au Québec. Son programme « Conductrices de camions : objectif 10% » vise à augmenter la présence de femmes au volant de camions lourds à 10% au cours des trois prochaines années. Avec ses principaux partenaires, Camo-route travaille à cerner et éliminer les obstacles qui empêchent les femmes d’accéder en plus grand nombre à l’industrie du camionnage au Québec.

Barbara Cantin, directrice principale opérations et logistique du Groupe Transrapide

Pour Groupe Transrapide, cela signifie de mettre en place des mesures afin de répondre aux exigences du plan d’action du projet. Cela représente une aide en lien avec le parcours académique et professionnel des conductrices de camions et la création d’un milieu de travail tout aussi inclusif que respectueux afin d’assurer la pérennité de la place de la femme dans le domaine des transports.

Recrutement à l’international

Toujours dans un souci de recrutement, Groupe Transrapide a fait preuve d’imagination dans les derniers mois avant de décider de lancer une première campagne de recrutement à l’international. Le Groupe a ainsi mandaté une agence spécialisée afin d’embaucher des camionneurs étrangers à temps plein, et ce, pour du long terme. Ceux-ci arriveront avec un permis de travail en bonne et due forme, qui pourra être renouvelé au fil des ans.

Pour un processus d’embauche facilité, c’est en France que les candidats seront sélectionnés. En effet, considérant que leur formation est reconnue au Québec, et qu’ils conduisent déjà des camions similaires à ceux utilisés par Transrapide, la sélection sera plus aisée. Pour analyser les aptitudes des conducteurs à distance, un drone sera utilisé et une caméra sera installée sur le tableau de bord. Avec un permis de conduire international en poche, il ne restera aux camionneurs français qu’à réussir leur examen de permis Classe 1 auprès de la SAAQ. En ce qui a trait à l’immigration, des délais de 2 à 3 mois sont à prévoir, les nouveaux chauffeurs feront donc leur arrivée au cours de l’été.

Source

Voir toutes les nouvelles du transport

Publicité