Chevron et Cummins annoncent une collaboration stratégique sur l’hydrogène

Chevron et Cummins ont annoncé la signature d’un protocole d’accord visant à explorer une alliance stratégique pour développer des opportunités commerciales viables dans le domaine de l’hydrogène et d’autres sources d’énergie alternatives.

Le protocole d’accord fournit le cadre d’une collaboration initiale entre Chevron et Cummins autour de quatre objectifs principaux : faire progresser les politiques publiques qui promeuvent l’hydrogène en tant que solution de décarbonisation pour les transports et l’industrie ; créer une demande du marché pour les véhicules commerciaux et les applications industrielles fonctionnant à l’hydrogène ; développer l’infrastructure pour soutenir l’utilisation de l’hydrogène pour l’industrie et les véhicules à pile à combustible ; et explorer les possibilités d’exploiter les technologies d’électrolyseur et de pile à combustible de Cummins dans une ou plusieurs raffineries nationales de Chevron.

« Chevron s’engage à développer et à fournir une énergie abordable, fiable et toujours plus propre, et la collaboration avec Cummins est une étape positive vers notre objectif de développer une activité à grande échelle dans un domaine à faible émission de carbone, complémentaire à nos offres actuelles », a déclaré Andy Walz, président de Chevron Americas Fuels & Lubricants. « L’hydrogène n’est qu’une des solutions à faible teneur en carbone dans lesquelles nous investissons et qui permettront à nos clients de réduire l’intensité carbonique de leurs activités et de leur vie quotidienne. Nous avons également investi dans le développement et la fourniture de gaz naturel renouvelable, dans le mélange de produits renouvelables dans nos carburants, dans le co-traitement de matières premières biologiques dans nos raffineries et dans des projets de réduction de l’intensité carbonique de nos activités. »

« Travailler avec Chevron pour faire progresser la technologie de l’hydrogène et accélérer le développement de l’écosystème nous aide à poursuivre notre objectif de permettre un monde neutre en carbone », a déclaré Amy Davis, vice-présidente et présidente de New Power chez Cummins. « La transition énergétique est en cours, et nous reconnaissons le rôle essentiel que l’hydrogène jouera dans notre mix énergétique. Nous avons déployé plus de 2 000 piles à combustible et 600 électrolyseurs dans le monde et nous explorons d’autres alternatives à l’hydrogène, notamment un moteur à combustion interne alimenté à l’hydrogène, car nous continuons à accélérer et à exploiter le puissant potentiel de l’hydrogène. »

Source

Voir toutes les nouvelles du transport

Publicité